Végétarien flexible, peut-être que tu l’es et que tu ne le sais pas encore

Un régime végétarien flexible

Sûrement tu as déjà entendu quelqu’un dire qu’il avait un régime flexible et, même si tu ne l’as pas remarqué, peut-être toi-même tu en adopte un dans ta vie quotidienne. Les « végétariens flexibles » sont des personnes qui fondent la majeure partie de leur alimentation sur le régime végétarien, mais qui incluent parfois des produits d’origine animale tels que le poisson, la viande ou les fruits de mer dans leur alimentation.

Bien évidemment, ces personnes ne peuvent êtres ni définies de végétariennes ou véganes ou encore faisant partie d’un sous groupe de végétariens car, quoique de manière ponctuelle, elles incluent dans leur alimentations viandes et produits dérivés animaux. Pour eux, consommer de la viande ne constitue pas une transgression de leur modèle alimentaire et ne leur donne pas non plus un sentiment de culpabilité.

Cela ne signifie pas qu’ils ne sont pas contre les mauvais traitements des animaux ou la pollution de l’environnement. Ils continuent à consommer des produits d’origine animale, mais occasionnellement et la plupart du temps, ils se préoccupent de l’agriculture biologique, de l’origine des animaux, de l’élevage extensif, de la pêche durable et des modes de préparation les plus sains.

Les avantages de ce « régime souple »

Le régime souple est un mode d’alimentation sain, car il combine tous les avantages des produits d’origine végétale avec les nutriments que procure une consommation occasionnelle de produits d’origine animale. En fait, il y a quelques décennies, le manque de viande et de poisson rendait le régime alimentaire principalement basé sur les légumes, ce qui en faisait le modèle alimentaire le plus courant dans la société.

D’un autre côté, vous devez savoir qu’il s’agit d’un régime alimentaire très équilibré, faible en cholestérol et en graisses saturées, riche en fibres et en nutriments et protecteurs du système cardiovasculaire, bénéficiant de temps à autre de la vitamine B12 et des protéines de la viande et des acides gras Omega 3 du poisson.

Et, pour couronner le tout, il faut souligner que, si l’on compare le régime souple avec les habitudes alimentaires de la majorité de la population, les dépenses économiques sont plus faibles. En consommant moins de viande et de poisson, qui sont des produits généralement chers, le budget que nous avons pour acheter des légumes et des fruits de meilleure qualité et d’origine biologique est plus élevé. Il est également vrai qu’un régime avec plus de légumes oblige à cuisiner plus et à être plus créatif dans la préparation des repas, ce qui prend plus de temps, mais cela le rend beaucoup plus sain et amusant.