Risques et avantages des multiples chirurgies plastiques en une seule intervention

Les opérations multiples sont devenues une tendance récente, étant donné les avantages cumulés découlant de cette pratique surtout en ce qui concerne les économies de temps en période de récupération postopératoire, prenant en compte l’amélioration simultanée de plusieurs parties du corps qui méritent une intervention chirurgicale.

En règle générale, le patient qui souhaite subir plusieurs interventions chirurgicales en une seule séance doit être en excellente santé, il est nécessaire d’avancer une série d’examens préopératoires qui détermineront la capacité du corps à se remettre aux procédures chirurgicales programmées.

Lors de la consultation d’évaluation, le chirurgien demande souvent aux patients des informations sur leur mode de vie actuel, leurs antécédents cardiaques, leur consommation actuelle de médicaments et de cigarettes et d’alcool. Toutes ces questions permettent de préciser l’adéquation du patient à une intervention multiple, écartant ainsi tout risque susceptible de compromettre sa vie et son intégrité.

Il importe à tout moment de garder à l’esprit que chaque patient est différent, raison pour laquelle il est indispensable d’évaluer chaque cas clinique particulier, impliquant dans l’évaluation de l’anesthésiste pour assurer le succès de l’intervention et de la récupération postopératoire.

Une fois que l’adéquation du candidat est précisée, il est nécessaire de déterminer les interventions qui seront effectuées pendant la séance chirurgicale, s’efforçant à tout moment de répondre adéquatement aux besoins esthétiques de chaque patient dans le but de souligner les attributs distinctifs de son apparence, sans retomber dans les excès.

Certaines exceptions empêchent l’exécution d’une intervention chirurgicale multiple, notamment la présence de maladies coronariennes, de diabète ou maladies non contrôlées par un spécialiste; de même, lorsque, en raison de leurs multiples occupations, les patients n’ont pas suffisamment de temps pour assurer une guérison satisfaisante, le chirurgien préfère proposer des alternatives différentes qui permettent d’apporter les changements souhaités dans de multiples interventions.

En tout état de cause, de multiples interventions chirurgicales réduisent l’exposition aux analgésiques et améliorent les délais de récupération, en outre, le patient passera au bloc une seule fois, évitant ainsi une suspension répétée de ses occupations professionnelles pendant le postopératoire.

Une attention particulière devrait être accordée à la limitation du temps nécessaire pour avancer les procédures chirurgicales prévues; parce qu’il existe une limite de temps qui en cas de dépassement peut générer de graves complications de santé pour le patient. Généralement, le chirurgien recommande également de maintenir une marge de poids idéale pour obtenir les résultats souhaités pendant le rétablissement postopératoire, sans négliger les niveaux d’hémoglobine dans le sang destinés à réduire la présence d’hémorragies. Il recommande aussi toujours, en tant que spécialiste, que les chirurgies combinées se complètent, qu’il faut pratiquer des interventions chirurgicales qui ne s’opposent pas à leur exécution et qui contribuent à obtenir les résultats souhaités par le patient.