Mythes sur la chirurgie esthétique

Il existe de nombreux mythes autour de la chirurgie plastique et il y a encore beaucoup de réticences à ce sujet, en grande partie dues au manque d’information.

C’est pourquoi nous voulons démonter certains de ces mythes, non seulement pour encourager les gens qui envisagent de subir une opération esthétique, mais surtout pour mettre en valeur le secteur et le professionnalisme de milliers de chirurgiens et pour essayer de faire en sorte que leur travail cesse d’être mis en doute.

Mythe nº 1 : Le résultat n’est pas naturel

Le résultat sera aussi naturel que tu le souhaites. Par exemple, pour une augmentation mammaire, si votre constitution est mince, peut-être que le plus naturel n’est pas des implants très encombrants. Votre chirurgien vous informera et vous conseillera, mais il accomplira vos désirs autant que possible. Un autre exemple : le cas des lèvres. Vous seriez sans doute surpris de savoir combien de personnes de votre entourage on eu recours à la médecine esthétique et vous ne l’avez pas remarqué, car le résultat peut être très naturel et harmonieux sur votre visage.

Mythe nº 2 : Les implants mammaires empêchent l’allaitement et le dépistage du cancer du sein

La grande majorité des patientes peuvent donner le sein sauf dans des cas exceptionnels. Les effets d’une opération mammaire sur l’allaitement dépendent des caractéristiques particulières de la personne et de la chirurgie pratiquée. Mais en général, aucune augmentation mammaire n’élimine la capacité de lactation. Il y a même des cas comme celui des mamelons ombiliqués où l’augmentation mammaire peut le corriger et améliorer l’allaitement.

Il en va de même pour le dépistage du cancer du sein. Il n’y a pas d’obstacle, à condition que la prothèse soit placée par un bon professionnel et de manière adéquate, pour qu’elle ne constitue pas un obstacle aux tests d’imagerie tels que mammographies et résonances.

Mythe nº 3 : Les opérations laissent des cicatrices visibles

Aujourd’hui, nous avons des progrès dans les techniques et les procédures qui permettent aux cicatrices, même si elles existent (comme dans toute chirurgie), de rester cachées dans la peau.

Mito nº 4 : Requête de retouches continues

La plupart des traitements de chirurgie plastique sont à vie. Si une personne décide de se refaire opérer, c’est pour améliorer son apparence, et non parce que les résultats ne sont pas durables.

Mythe nº 5 : Elle comporte de nombreux risques

Il est évident qu’il existe des risques, comme dans toute autre opération, mais si elle est effectuée par un professionnel qualifié, sérieux et expérimenté et dans la clinique appropriée, les risques sont minimes.

Mythe nº 6 : Une intervention chirurgicale esthétique est très douloureuse

Au fil des ans, les traitements deviennent de moins en moins invasifs pour le patient et de moins en moins douloureux. Les progrès dans ce domaine visent à maîtriser la douleur aussi bien pendant l’opération que pendant la période postopératoire.