Les fils tenseurs, vos doutes et nos réponses

C’est l’une des méthodes les plus spectaculaires pour rajeunir notre apparence et donner une image de fraîcheur, quel que soit notre âge, sans passer par le bloc.

Que sont ces fils ?


Ils sont fabriqués et utilisés depuis des années pour d’autres applications biomédicales, comme fils de suture entre autres. Ils ressemblent aux fils de suture qui se résorbent.
Ils sont fabriqués avec de l’acide polylactique, ce matériel est également utilisé en chirurgie traumatologique, comme pour les vis ou les broches.

En médecine esthétique, ils sont appliqués sous la peau et agissent ainsi comme une structure de tension, surtout dans les zones qui perdent le plus de volume et ont le plus tendance à tomber. Les cônes qu’ils portent, les aident à rester fixes et leur donnent un pouvoir de traction.

Ces fils, sont-ils tous égaux ?

C’est l’un des traitements non invasifs les plus populaires, avec la toxine botulique et les implants d’acide hyaluronique pour restaurer les volumes perdus.
C’est peut-être pour ça qu’il y a assez de marques qui les fabriquent.
Mais ils ne sont pas tous pareils.
Chaque marque a le produit breveté, donc il est impossible que différentes marques soient exactement les mêmes, chacune a ses variantes et le médecin qui les applique, il choisira l’une ou l’autre.

Le médecin a l’obligation de montrer le produit qu’il va appliquer avec son emballage original. Le patient doit également signer le consentement médical éclairé.
Il existe sur le marché des fils tendeurs d’origine douteuse, ce qui devrait faire l’objet d’une attention particulière, car les médecins agréés ne les utilisent pas.

Qui peut les appliquer ?

Seuls les médecins esthétiques, les chirurgiens quiont suivi une formation pour cela et bien sûr dans un environnement de consultation médicale.

Comment s’appliquent-ils ?

D’abord, le docteur va faire une anesthésie locale sur le visage. Le médecin marque avec un marqueur où le fil va aller. Une fine aiguille est insérée avec le fil, avec une entrée et une sortie.
Une fois appliqué, le médecin exerce une certaine pression pour repositionner la peau, ce qui provoque une tension immédiate.

Combien de fils peut-on utiliser ? Et en une seule séance ?

Il n’y a pas de limite pour les fils qui sont appliqués à condition de suivre les directives indiquées par le laboratoire.
Bien que le traitement soit généralement de quatre fils en une seule séance, deux par côté, le médecin décidera s’il peut mettre plus de quatre séances ou moins.

Combien de temps faut-il pour les appliquer?

Cela dépend évidemment de l’expérience du médecin et de la quantité de fils qu’il souhaite appliquer, mais il s’agit d’un traitement rapide.
Le temps nécessaire pour anesthésier la zone, désinfecter et nettoyer la peau, poser le fil, remplacer la peau et couper. Le temps moyen est de 30 minutes.

La récupération ?

La guérison est immédiate, le premier jour on peut voir une légère inflammation, mais elle n’est perceptible que par la même personne. On voit les deux points d’entrée et de sortie de l’aiguille.
Au cours d’une semaine, l’implant est parfaitement placé.
Quelques précautions que nous devrions prendre lorsque nous venons d’appliquer les fils:

  • Ne pas toucher fortement la peau, ni la masser sous tension .
  • Les sauna et les sports d’impact (tels que les sauts ou les sauts à risque pour éviter les chutes) ne sont pas recommandés.

Qu’elle est leur durée de vie ?

Ces fils sont résorbables, et leur action sera non seulement de la tension, mais aussi de la stimulation de la peau, afin qu’elle produise plus de collagène.
Ces fils sont réabsorbés entre 12 et 18 mois, généralement de nombreuses personnes répètent l’opération après cette période de temps si l’on veut continuer avec le même effet de tension.
Toutefois, la matrice cutanée, même si elle a été réabsorbée, est plus stable et plus solide car la formation supplémentaire de collagène s’est produite pendant la réabsorption.

Les fils tenseurs, pour qui ?

Ce traitement est recommandé aux femmes et aux hommes de 40 à 65 ans.
À partir de 40 ans, le collagène perd environ 1% chaque année. Cette perte de volume et de fermeté est à l’origine de la maigreur de la peau et du changement de volume sur le visage.
Si nous levons la peau d’un centimètre avec nos doigts et que nous nous voyons mieux, c’est une indication que les résultats seront positifs et à la hauteur de nos attentes.

A quoi s’attendre avec ce traitement ?


L’effet est celui d’un lifting doux.