Comment se cicatrise une blessure ?

Quand nous avons une blessure due à un traumatisme ou à une intervention chirurgicale, des mécanismes sont mis en place dans notre organisme qui mènent à sa fermeture. On pourrait les résumer comme suit :

Phase hémostatique ou inflammation : en sectionnant les tissus il y a un saignement, les cellules sanguines de la zone (plaquettes) commencent à former un caillot qui empêche un saignement encore plus important, avec une protéine appelée fibrine se forme un maillage qui piège les éléments du plasma empêchant l’extravasation.

Les vaisseaux sanguins se dilatent pour attirer les nutriments et l’oxygène qui aident au processus de guérison. Des cellules qui évitent l’infection et qui supervisent tout le processus et aident à la réparation, comme les macrophages et les fibroblastes, sont également présentes.

Phase de prolifération : les macrophages produisent des facteurs de croissance et des cytokines qui aident à la formation de nouveaux vaisseaux et servent de signal pour attirer les cellules nécessaires à ces nouvelles phases. Les fibroblastes forment une matrice sur laquelle se développera le nouveau tissu de réparation, ce sont des cellules spécialisées dans la formation de collagène et d’acide hyaluronique. Ce treillis à côté des nouveaux vaisseaux forment ce que l’on appelle le tissu de granulation.